Panneaux solaires


L’énergie solaire est inépuisable : quoi de plus écologique et de plus rentable que d’installer des panneaux solaires chez soi. Fiables et faciles d’entretien, les panneaux solaires vous fourniront de la chaleur toute l’année, même en hiver.


Pourquoi ?


Le chauffage solaire thermique consiste à utiliser un capteur (constitué d’une tuyauterie en circuit fermé) et exposé au rayonnement solaire afin de porter à 80 degrés le fluide qui y circule. Cette chaleur est ensuite communiquée aux radiateurs ou au ballon d’eau chaude grâce à un échangeur. Il existe deux types de panneaux solaires, en fonction de vos besoins :
  • Panneaux à capteurs plans : l’eau ou un liquide caloporteur (liquide chargé de transporter la chaleur entre deux sources de température) circule dans des tubes munis d’ailettes, qui forment l’absorbeur. Les ailettes sont alors chauffées par le soleil et transmettent la chaleur au liquide circulant dans les tubes. Ce mécanisme est utilisé pour chauffer l’eau de votre maison.
  • Panneaux à capteurs à tube sous vide : de l’air circule et chauffe au contact de l’absorbeur. L’air est ensuite ventilé dans votre maison pour la réchauffer.

Quel investissement ?


Vous devrez compter 150 euros par m² à chauffer (pose des panneaux solaires et matériels compris). De ce fait, le prix moyen d’une installation solaire thermique vous coûtera entre 10 000 et 25 000 euros, mais tout dépend bien sûr de la surface de votre habitation. Pour ce qui est des chauffe-eau solaires, 4m² de capteurs et un ballon de 350 litres sont à prévoir pour une famille de 4 personnes, soit entre 4 000 à 6 000 euros de budget, pose incluse. Il faut cependant savoir que les capteurs peuvent fonctionner durant plus de 20 ans.

Quelles aides à l’installation de panneaux solaires ?


Les personnes optant pour le chauffage solaire se voient accorder un crédit d’impôt, à condition que les capteurs de l’installation soient certifiés CSTBat ou SolarKeymark. Le taux de TVA sur le matériel et l’installation de panneaux solaires est également réduit à 5,5% si la pose est effectuée par un professionnel, dans une résidence de plus de 2ans.
Les collectivités locales proposent également des aides pouvant aller jusqu’à 3000 euros pour un système de chauffage et 1 500 euros pour un chauffe-eau. Pour en bénéficier, le matériel doit apparaître sur la liste référencée par l’Association professionnelle de l’énergie solaire. Vous serez aussi à même de profiter d’aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), qui vous accordera des subventions en fonction de vos ressources ou si votre logement à plus de 15 ans.

Devis panneau solaire

Enregistrez votre demande de devis panneau solaire en 2 minutes :